La Ford Mustang prend de l’âge aujourd’hui et c’est l’occasion pour moi de vous parler de mon projet de Mustang 66, comme je l’avais fait il y a deux ans.

Comme en 2019 où je m’étais offert le Time du 17 avril 1964, je me suis fait un cadeau cette année aussi en prévision du Mustang Day. Cette fois-ci, il s’agit de Mustang Genesis : The Creation of the Pony Car. Le livre étant difficile à trouver et à des prix astronomiques, j’ai réussi à dégoter un exemplaire, d’occasion et en bon état dont l’histoire m’a interpellé. 

En effet, ce livre vient de la King County Library à Washington. Cet exemplaire a donc passé une partie de sa vie sur les rayons d’une bibliothèque et a dû passer de mains en mains avant de traverser les USA, l’océan Atlantique et d’arriver sur ma table de chevet. Je n’ai pas encore pris le temps de le lire dans son intégralité mais les quelques pages dont je me suis déjà délecté m’ont énormément plu et appris des choses que j’ignorais sur l’histoire de la Mustang ! En 182 pages, l’auteur Robert A. Fria (que l’on ne présente plus, l’un de mes premiers articles du blog parlait de lui!) revient sur la genèse du pony-car et s’attarde sur les concept-cars (le prototype de 1962 et le concept Mustang II) qui ont permis d’aboutir à la voiture que nous chérissons. La préface est écrite par Lee Iacocca ce qui avait fini de me convaincre d’acheter l’ouvrage ! Bref, je vous conseille ce livre, si vous avez l’occasion de le trouver pour pas trop cher et en bon état, c’est une véritable bible sur la genèse de la Mustang !

Illustration de Lee Iacocca, à gauche

De mon côté, la Mustang est maintenant totalement remontée, mais il reste à démarrer le moteur et à faire quelques réglages (notamment l’embrayage que je ne parviens pas à remettre en place comme il l’était avant démontage) qui dépassent mes compétences. Cela fait un peu plus d’un an qu’elle doit être récupérée par un professionnel (qui connaît bien les poneys sauvages) mais dont la liste d’attente est longue comme le bras. La dernière fois que j’ai échangé avec lui, nous avions parlé d’une date en mai, croisons les doigts !

Profitez bien de cette journée, et pour ceux qui en ont l’occasion, sortez votre vieille Ford ;).

Et une petite chanson en vidéo pour accompagner cet anniversaire :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *