Nick's Blog

Ce qui est certain c’est que nous n’avons pas eu le temps de voir grand chose à Buffalo. Mais y a t-il beaucoup de choses à voir ? Je n’en suis pas sûr.

Déjà, Buffalo est la première ville américaine oú je mets les pieds. C’était donc un grand moment pour moi. La ville est construite « en largeur » principalement. Les quelques buildings construits par-ci et par-là ne sont pas en supériorité numérique.

En ce qui concerne les rapports humains, si l’on a croisé quelques personnes pas très saines d’esprit dans la rue, la majorité est sympathique et très aimable – je pense notamment à l’homme de la réception de l’hôtel et à notre serveuse au restaurant T.G.I Fridays.

Enfin, pour conclure – et oui, cet article aura été bien court – les vêtements de marques sont moins chers qu’en France et je suis bien content d’avoir pu voir le Coca Cola Field. Dommage que je n’ai pas pu assister à un match ! (au final, je verrais mon premier match à Los Angeles, avec les Dodgers !)

Voilà, c’était le dernier bilan avant le bilan global que je rédigerai soit dans l’avion – si je n’arrive pas à dormir, ce que je n’espère pas – soit un peu plus tard.

Sommaire

J-1 : Départ du Canada pour les États-Unis, le 25 juillet 2013

J-2 : Magasinage à Buffalo et Coca-Cola Field, le 26 juillet 2013

Photos

Pour les photos prises lors de ce voyage, c’est par ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *