Nick's Blog

Le 10 septembre 2014, à San Francisco, CALIFORNIA, USA – photos

Une nouvelle journée commence. Pas grand chose de prévu aujourd’hui donc j’essaie de me reposer un peu… Finalement à 8h30, après une douche, je pars à la recherche des « Painted Ladies ». Je prendrais un petit déjeuner après.

Sur le chemin, je croise un magasin Levi’s ainsi qu’un centre commercial sur Market Street. J’irai peut-être y faire un tour dans l’après-midi. Après une longue marche matinale je vois les Painted Ladies. Rien d’exceptionnel. Je suis un peu déçu. Heureusement, non loin de là, il y a la rue Filmore Street, qui vaut le coup d’oeil apparemment. Là, encore, un peu déçu. Il y a un Starbucks au coin de la rue. Je vais pouvoir prendre un cookie et surtout charger mon appareil photo (dans « l’hôtel » il n’y a pas de prise triphasée, ce qui m’empêche de charger mon appareil photo). J’entre, je commande un café, un cookie, un muffin blueberry et… m’installe à l’unique place disponible (sans prise).

Pendant que je suis assis au Starbucks, en face de la baie vitrée, je vois un camion vert « Amazon Fresh » que j’ai déjà aperçu à plusieurs reprises (la première fois étant dans les collines d’Hollywood). La chose m’avait intriguée et je m’étais renseigné sur Internet. Amazon livre maintenant des produits frais ! C’est intéressant, je ne crois pas que ce soit encore développé en France mais j’imagine que ça ne saurait tarder.

Je reprends la route pour aller voir Haight-Ashbury, le quartier d’où a commencé le mouvement hippie dans les années 60. Au passage, je traverse un petit parc pas forcément très joli et avec beaucoup de mendiants. Arrivé dans le quartier hippie, j’en profite pour faire quelques achats dans une boutique. La vendeuse me demande d’où je viens, je lui réponds. On discute un peu et elle me dit qu’ici la vie est très chère (son père paie environ 2000 euros de loyer par mois avec les quelques dépenses associées, sans compter la nourriture). Elle vient de Jordanie, la vie y est bien moins chère mais ce n’est pas pareil…

Je repars pour me diriger vers le musée « de Young ». Pour m’y rendre, je traverse un grand parc (Golden Gate Park). Là encore, de nombreux mendiants sont présents. Certains sont agressifs. Je croise trois femmes qui semblent un peu perdues (elles cherchent le Japanese Tea Garden) et parlent français. Je les aide à trouver leur chemin puisque je suis justement en train de me laisser guider par Google avec mon iPhone. Je vois le musée mais ne rentre pas. Je vais également voir le Japanese Tea Garden, c’est à côté. Ensuite, je passe devant l’Académie des sciences de Californie. C’est immense et de nombreuses statues et autres décors sont présents tout autour. Un homme fait du Tai-Chi au milieu du parc. Tous ces bâtiments se trouvent à l’intérieur de l’immense parc. J’en sors finalement pour me diriger vers le Toy Boat Dessert Cafe qui fait, selon le Routard, de très bon desserts.

Au passage, j’entre dans un petit restaurant vietnamien (je suis dans le quartier vietnamien) et prends une salade Springs Rolls (en fait ce sont deux rouleaux de printemps garnis de salade verte, riz, crevettes et un peu de jambon, très bon). C’est juste à côté de ma destination. Je vais donc prendre mon dessert au Toy Boat Dessert Cafe. Il s’agit d’une petite « boutique » qui vend de nombreux jouets et qui dispose de quelques tables. Là, je commande à la serveuse le dessert conseillé par le Routard. C’est l’Affogato Float : une boule de glace à la vanille française flottant dans un espresso frais et agrémenté d’une chantilly maison. C’est très bon. La serveuse me demande d’où je viens et je lui demande si elle connait la France. Elle me dit qu’elle a été à Paris et à Marseille. Je lui explique que je suis entre ces deux villes, à Lyon.

Je reprends mon chemin. J’ai vu la plupart des lieux qui figuraient sur ma liste. Il m’en reste deux à San Francisco : le Mall et le The Buena Vista Cafe qui est la première boutique à avoir proposé du Whiskey. Je me dirige vers la première des deux. La route est longue et la batterie de mon téléphone est en train de fondre à vitesse grand V. A la recherche d’un Starbucks, tous sont complets. (j’en vois deux sur ma route, uniquement sur Market Street). Finalement, mon téléphone affiche un Starbucks dans le centre commercial. Parfait. Depuis que j’ai été au Starbucks ce matin, j’ai fait de nouveau une dizaine de miles (16 km) à pieds.

Lorsque j’entre, c’est très grand. Je fais rapidement un tour chez Abercrombie & Fitch avant de chercher le Starbucks. Le centre commercial est immense, en plusieurs parties et en plusieurs niveaux (des chiffres de 1 à 3 et ensuite différentes lettres). Je trouve le Starbucks mais c’est uniquement pour emporter. Je ne pourrais pas charger mon téléphone. Finalement, je remarque différents « spots » disposant de prises de courants et USB où l’on peut s’assoir. J’essaie de charger mon téléphone via USB. Impossible. Quelqu’un m’indique finalement un emplacement pour prises. Je m’y branche et ça fonctionne.

Pendant que je regarde mes photos sur le Mac, une femme à côté de moi zieute sur mon ordinateur. Après un moment, elle me demande si je suis un photographe. Je suis flatté .

Je rentre après avoir fait un tour chez Levi’s. Ce soir, je sors boire un vers à Hayes Vallée sur les conseils de Sarah. Je bois un verre de Pinot Noir fruité très bon. Je rentre vers 00h30.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *