Nick's Blog

Le 26 aout 2014, à Miami, FLORIDA, USA – photos

Ce matin, aux alentours de 11h00, nous prenons la direction des Everglades, comme hier. Comme nous nous y prenons plus tôt, nous aurons plus de chances de réussir notre objectif. Personnellement, cette grande région des Everglades m’attire à la fois car il s’agit de quelque chose de bien spécifique à la Floride mais aussi car c’est l’occasion de voir des alligators de près.

Alice m’avait annoncé que le meilleur endroit était le parc national mais ce n’est pas à côté. Après une heure de route, on parvient à une entrée du parc. On entre. Il y a un tramway qui permet de faire un tour dans le parc pendant deux heures et des vélos que l’on peut louer (3 heures pour faire le même tour que le tramway). On y réfléchit (sous la pluie !).

Finalement, on rebrousse chemin et nous rendons à un autre endroit qui, me semble t-il, n’appartient pas au parc national. Là, nous achetons nos tickets et en profitons pour manger. Je vois affiché sur la carte exactement ce que je voulais tester : Alligator tail (de la queue d’alligator). J’en commande. Ce n’est pas très gros et ça coûte 9 dollars US.

Nous finissons de manger et rejoignons la queue. Là, nous entendons parler français derrière nous. Plus tard, dans le bateau, j’apprendrais qu’elles sont de Lyon. Arrive ensuite le moment d’embarquer. J’obtiens une place contre le bord du bateau (bâbord pour être précis). C’est parfait.

Le bateau part, on nous donne des bouchons pour protéger nos oreilles du bruit des “moteurs” qui ressemblent plus à deux gros ventilateurs à l’arrière de l’engin. Nous partons et la sensation est très étrange et agréable à la fois. L’airboat va vite et surfe sur l’eau plus qu’il ne flotte. Comme il s’agit d’un marécage, il y a beaucoup de hautes herbes ; mais ça n’arrête aucunement le capitaine. On passe parfois d’une zone pleine d’eau à une zone remplie d’herbe sans ralentir, c’est vraiment surprenant. Finalement, tout ce que nous voyons, ce sont trois bébés alligators.

Vient ensuite le show, sur la terre ferme. Une personne débarque avec un serpent asiatique, pas très gros mais il nous explique rapidement que l’on ne doit pas en avoir à la maison car si on a un chat ou un chien… eh bien il ne sera bientôt plus là. Ce type de serpent mange tout ! Même les alligators. Il nous laisse toucher le reptile avant de le remmener et de revenir avec une grenouille un peu spécifique (je ne me souviens pas de ses caractéristiques ni de son nom). Pareil, on peu la toucher. Enfin, il fait de même avec un bébé crocodile. C’est amusant. L’activité terminée, nous pouvons nous rendre un peu plus loin où, pour trois dollars, on peut se faire prendre en photo avec un bébé alligator. Je saisi l’opportunité. 

C’est très doux, un peu comme du cuire. Et dire que je viens de manger un morceau de queue d’un de ses cousins… Epuisés par la chaleur, nous rentrons finalement après cette journée très enrichissante et très amusante.

Ce soir, nous commandons une pizza et des ailes de poulet. La pizza est belle et bien américaine, je n’en ai jamais vu d’aussi grandes ! Environ 50 cm de diamètre, c’est impressionnant et très bon !!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *