Nick's Blog

Le 8 septembre 2014, à San Francisco, CALIFORNIA, USA – photos

Assez peu dormi cette nuit. La fenêtre de la chambre ne ferme pas correctement, du coup il y a beaucoup de bruit et surtout, il fait froid !! Je prends une douche puis décide de partir faire un tour avant de prendre un petit-déjeuner.

Dans un premier temps, je décide d’aller voir la Coit Tower, ce grand édifice qui surplombe San Francisco. Ça grimpe sévère mais de bon matin, ça fait du bien. Arrivé devant la tour, la vue me permet de bien voir le Golden Gate Bridge, le quartier des affaires, et les collines de San Francisco.

Je prends mes photos puis redescends pour me diriger vers Russian Hills. Cet endroit a la particularité d’avoir 8 lacets (passages pour les voitures) dans une pente assez impressionnante. Ensuite, j’avais noté Lombard Street, où la vue est, paraît-il magnifique. Je m’y dirige. La vue n’est pas si exceptionnelle que je ne le pensais. Mais je prends quand même quelques photos. D’ici, on peut voir à la fois des collines sur notre droite, mais aussi sur notre gauche. J’ai déjà fait pas mal de route. J’aimerai bien trouver un Starbucks pour charger mon iPhone et, accessoirement, manger un peu. Il est déjà un peu plus de 10 heures.

Pour rejoindre le Starbucks le plus proche (qui n’est pas proche du tout), je passe par le Marina District, au bord de la baie, avec de jolies maisons, où j’étais passé hier soir, durant la nuit. Je fais quelques nouvelles photos mais la batterie de mon téléphone n’est plus qu’à 2%. Je passe de nouveau devant le « Palace of Fine Arts » (Construit en 1915 à l’occasion de l’exposition Panama-Pacifique. Maintes fois restauré, ce pavillon de style greco-babylonien est une merveille !) qui est également un monument que j’avais vu hier.

J’arrive finalement au Starbucks. Il se trouve dans le « Presidio of San Francisco », c’est une sorte de Parc d’activité. Je fais un peu tâche ici avec ma casquette, mon sac à dos et mon t-shirt « Summer Beach » . Je commande une salade, un panini et m’installe. J’en profite pour traiter plusieurs emails pour le boulot. Je charge également les photos qu’il me manquait sur Flickr.

J’ai déjà vu beaucoup de choses à San Francisco sur ce que j’avais prévu. J’hésite longuement à louer une voiture pour demain afin d’aller à Sacramento, la capitale de la Californie. Je commence la procédure de réservation de voiture puis m’aperçoit que ça ne vaudra peut-être pas le coup. Il n’y a pas grand chose à Sacramento et je me sens chaque jour de plus en plus fatigué. J’y réfléchirai dans l’après-midi.

Soudain, je m’aperçois que depuis plusieurs minutes, j’entends parler français derrière moi sans m’en rendre compte. Quatre filles sont assises au Starbucks. Un peu plus tard, alors que je passe devant pour aller commander un café, je leur demande d’où elles viennent (« région parisienne », comme les 80% de français que j’ai rencontré aux USA). Deux d’entre elles viennent de faire le parc national du Yosemite et la Tahoe National Forest. Les deux autres viennent d’arriver et elles repartent toutes ensemble demain en direction de Los Angeles par la route 1. Elles n’auront fait que 2 jours à San Francisco et, je suis d’accord avec elles, c’est presque suffisant. Elles me conseillent d’aller au Pier 39 pour voir les otaries (Anna me l’avait également conseillé hier) ainsi que de voir les villes un peu autour. Il faut que j’y réfléchisse. Au passage, l’une d’entre elles me dit qu’elle voulait aller voir le quartier de Mission Dolores (que j’avais également prévu de voir) mais qu’elle n’ira pas car apparemment « ça craint vraiment, c’est un des quartier les plus dangereux de SF »…

A ce stade de la journée, j’ai fait un peu plus de 6 miles (10 km environ).

Je reprends maintenant la route. Je me dirige vers le Fort Point (tout proche du Golden Gate Bridge) et pour cela, je passe successivement devant le Walt Disney Family Museum, le cimetière national de San Francisco (qui est assez impressionnant !) et le Crissy Field. La vue sur le pont est magnifique. J’arrive enfin au Fort Point. Là, nous sommes tout proche des bases du pont. Le fort est construit juste en dessous du pont et du coup, on a une vue plutôt impressionnante. On se rend bien compte du travail considérable qu’a du demander la fabrication du Golden Gate Bridge !

Je fais demi-tour. Je me dirige cette fois-ci vers le Pier 21. Je refais le même chemin qu’hier soir, c’est effectivement très vide ici mais c’est quand même plus rassurant en journée. Au passage, j’achète deux bouteilles d’eau dans un grand magasin. Je passe de nouveau devant le magasin de vélo dont le propriétaire vient de Lyon. Je décide de rentrer pour faire connaissance. Je discute un peu avec le patron. Il vient effectivement du 6ème arrondissement de Lyon. Il a la cinquantaine et, comme moi, c’est un ingénieur de base. Cela fait 25 ans qu’il est aux USA et environ 30 qu’il a travaillé en tant qu’ingénieur. Il y a deux ans il a tout plaqué pour ouvrir un magasin de vélo, ce qui lui permet de combiner sa passion et son travail. Les affaires marchent plutôt bien (il a beaucoup de clients français) et il fait aussi bien de la vente que de la location. Je lui ai dit que j’avais un meilleur feeling avec LA qu’avec San Francisco. Il m’a répondu que dans tous les cas, il n’avait aucun doute sur le fait que la Californie me plairait. Je lui souhaite bonne continuation, lui bonne chance, et je reprends la route.

Arrivé à la jetée 41 (Pier 41), je vois Alcatraz (c’est ici « l’activité » que j’ai le plus hâte de faire maintenant que j’ai roulé sur le Golden Gate Bridge). Je prends quelques photos puis me rends sur le Pier 39. Comme me l’avaient annoncé les françaises rencontrées au Starbucks ce matin, on n’a qu’à suivre l’odeur pour trouver… les otaries ! Je suis bien content de voir ces animaux attroupés sur une jetée du port. Ils sont collés les uns aux autres, se déplacent les uns sur les autres et certains se chamaillent. Il y a de nombreux touristes (je remarque de nombreux retraités français). Une zone de la jetée 39 a été aménagée en centre commerciale. Je fais un petit tour. Je viens de faire de nouveau environ 5,8 miles (plus de 9 km) soit déjà prêt de 20 kilomètres aujourd’hui, et la journée n’est pas finie (il faudra, au moins, que je retourne à l’hôtel).

Fatigué, je me dirige vers le Starbucks le plus proche pour commander un Frappucino Vanilla Bean et rédiger la suite de mon article, mettre en ligne mes photos et la vidéo de la traversée du Golden Gate Bridge (la connexion est plutôt bonne ici, j’en profite).

Au passage, je tombe sur un article qui stipule que ce soir il y a une super moon (la lune sera plus importante que d’habitude) : 14% plus grosse que d’habitude, 30% plus lumineuse. Intéressant !! Il est déjà 20h ici, je pense que je vais simplement rentrer me reposer et dormir. Une grosse journée m’attend demain.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *