Nick's Blog

Le 25 juillet 2013 à Buffalo, New-York – photos

Nous devions quitter notre chambre de Toronto à 11h. C’est donc à 11h15 que nous partons de l’hôtel pour rejoindre le Starbucks situé à côté de la gare – nous y avions déjà passé un peu de temps à l’arrivée en attendant que notre hôtel soit disponible. C’est finalement aux alentours de 14h45 que nous montons dans le bus qui va nous emmener à Buffalo. Le chauffeur nous distribue le papier vert à remplir et à présenter à la douane car nous n’avons pas de visa – apparemment nous sommes les seuls dans ce cas dans l’autobus. 

Il y a des bouchons. Plus loin, alors que les bouchons se transforment en ralentissements, nous remarquons un accident sur la voie d’à côté. Apparemment, que de la casse matérielle, tant mieux. Quelques kilomètres plus tard, de nouveau dans d’importants ralentissements, nous passons devant deux bâtiments aux enseignes que je connais bien : VMware et EMC (la maison mère de VMware) – je travaille pour un intégrateur de solutions informatiques et délivre des prestations pour installer ce type de matériels…

Le trajet est long et nous prenons du retard. Le trajet est exactement le même qu’hier – pour aller aux chutes du Niagara – les bouchons en plus. Et nous ne nous arrêtons pas à Niagara Falls cette fois-ci.

Un peu d’attente également à la frontière US mais une agréable surprise. Le bus s’arrête, nos valises sont sorties et nous sommes conviés à descendre et rejoindre un par un un officier des douanes US. Celui-ci nous demande nos passeports, il nous invite à poser nos doigts sur un scanner et déconne même un peu avec nous après nous avoir posé quelques questions sur notre séjour aux États-Unis. Il m’avoue que son français est mauvais et, sans vraiment faire attention je réponds « oh yes ?! ». Il dit alors à son collègue que j’approuve ce qu’il vient de dire. Ça le fait rire. Tant mieux !! Nous payons les 6 dollars pour passer la frontière. Nos valises sont ensuite scannées et reniflées par un chien. Ça y est, nous pouvons ressortir et remonter dans le bus.

Le bus arrive et nous dépose à « Buffalo Terminal ». Nous rejoignons à pieds notre hôtel situé à 800 mètres de là. Sur la route, je vois une magnifique Mustang noire – la voiture parfaite ! – cette ville va me plaire !! Nous prenons notre clé à l’hôtel et entrons dans notre « suite ». Le mot n’est pas excessif. D’ailleurs, derrière notre salle de bain se trouve une chambre qui en ferait rêver plus d’un. Un immense lit moelleux avec une demi-douzaine d’oreillers se tient au milieu de la pièce avec une commode et un grand (deuxième) téléviseur. Une porte donnant sur la salle de bain est également présente. Ça nous change de nos autres hôtels !! Comme mon ami Dorian me parle de cette « King Suite » depuis un bout de temps, j’accepte de lui laisser la chambre. Je me contenterai du salon.

Nous sortons ensuite retirer des dollars US et manger un bout. Nous voyons pas mal de pubs mais aussi des Subway, Starbucks et Tim Hortons. Mais nous décidons finalement de manger dans le petit resto US en bas de l’hôtel, le Friday’s. La carte est complète et beaucoup de choses me font envies. J’opte finalement pour une bière blanche du Colorado « Blue Moon Belgian White », puis un burger « Spicy craft beer-cheese burger » (« creamy craft beer-cheese sauce made with regionally crafted beer along with freshly sliced jalapeños, breaded fried jalapeños chipotle mayo, lettuce, vine ripe tomato and house made guacamole). Mon palais me remercie encore ! Le meilleur burger que je n’ai jamais mangé (le premier mangé aux US) ! En ce qui concerne le dessert, il est inqualifiable. Son petit nom est Tennessee Whiskey Cake (« a warm toffee cake topped with glazed pecans and vanilla ice cream. Served with butterscotch Jack Daniel’s Whiskey sauce »). Et comme si le repas ne suffisait pas, notre serveuse est très aimable et nous discutons un peu avec elle bien qu’elle ait du mal avec mon accent… 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *