Nick's Blog

Le 31 aout 2014, à Long Beach, CALIFORNIA, USA – photos

4h23, le réveil sonne. Il est temps de se préparer pour l’aéroport. Après un verre de jus d’orange (il est trop tôt pour déjeuner vraiment), Alice (une amie qui m’a hébergé durant mes vacances à Miami) et ses parents me déposent à l’aéroport. Un panneau indique “Delta” devant le terminal adéquat.

Je récupère ma carte d’embarquement, effectue l’enregistrement et passe les contrôles TSA. Pas besoin de sortir ses appareils électroniques de ses bagages pour ça (bon, habitué aux contrôles en France, je les sors quand même pour finalement les ranger de nouveau) ! Au passage, on vérifie mes mains (pour savoir si je n’ai pas des résidus de poudre j’imagine). La faim commençant à se faire sentir, j’achète un mini Toblerone (un peu moins de 5 dollars quand même !) et vais patienter devant la porte H15 de l’aéroport où le vol à destination de Los Angeles est attendu. Ca y est, je vais m’envoler pour LA !!!

L’embarquement se passe. Fatigué, je me laisse toutefois tenté par le film diffusé dans l’avion (Spiderman 2), que j’avais déjà vu au cinéma. L’une des premières scènes est le crash d’un avion. Super ! On a ensuite droit à un spot publicitaire pour les Google Glasses et deux épisodes d’une série que je ne connais pas. Entre temps, je regarde par le hublot, on voit l’Alabama, le Texas et, il me semble, le Nouveau Mexique. C’est magnifique et désertique. J’en profite également pour tester le WiFi dans l’avion. Ca ne marche pas très bien si on ne paie pas un forfait…

Finalement, après 5 heures, nous arrivons à LAX (Los Angeles international airport). C’est le grand moment !! Je sors (très facilement, aucun contrôle), j’ai juste à récupérer ma valise. J’ai quelques difficultés à trouver un itinéraire pour rejoindre Long Beach où m’attend mon hôte, Martin.

Finalement, je me fais mon propre itinéraire et ça marche plutôt bien. Arrivé devant le métro, je fais la rencontre d’un militaire tout juste à la retraite qui vient passer quelques jours à LA, sa ville natale. Il travaille à Hawaii depuis de nombreuses années mais il n’aime pas la ville (policiers corrompus, villes salles, etc. me dit-il). Nous allons tous les deux à Long Beach. C’est assez impressionnant, il parle avec tout le monde. Il engage la discussions avec toutes les personnes autour de lui. Nous discutons un peu puis, arrivé à Long Beach, je visite un port vraiment joli, je vois le Queen Mary et prend plusieurs photos avant de manger un morceau au Cafe Dia. Je prends un Dr Pepper et un Gyro Pitta.

Un peu après, je contacte Martin (qui m’héberge via la plateforme coach surfing) qui vient me chercher avec Perry, un anglais des Wales qui est également hébergé par Martin. Nous faisons connaissance et arrivons chez Martin. Après une bonne douche, je rencontre Jesse, de New York, Mike (le cousin de Martin), Lin de Londres. Viennent ensuite Eliza et deux autres personnes d’Allemagne.

On regarde un match de football américain tous ensemble (West Virginia contre Alabama). Se joignent également à nous Anna et Akos, son copain de Hongrie, également hébergés par Martin. Ce dernier m’offre une paire de chaussette. C’est sa tradition, à chaque fois qu’un coachsurfer vient chez lui, il lui offre des chaussettes car “on n’en a jamais assez”.

On parle beaucoup tous ensemble et Jesse m’apprend qu’il vient de finir ses études en Californie (il vient de New York mais faisait ses études ici) et qu’il est maintenant endetté de 15 000 euros (ce qui n’est pas excessif pour des études aux USA mais surprenant pour un Français). Michelle, la voisine de Martin nous rejoint ainsi que quelques autres personnes.

On mange enfin le barbecue en buvant quelques bières (que l’on avait commencé devant le match). On finit par ranger puis boire un whisky dehors devant la maison, avec un peu de musique. C’est parfait, le temps est idéal, il y a un grand silence dehors (à part la musique que Martin a choisi, il a bon goût d’ailleurs), on est très bien. Après quelques dizaines de minutes, nous finissons par rentrer regarder un film (en partie, je m’endors devant), puis aller nous coucher. Anna, Akos, Jesse, Perry, Lin, Martin et moi dormons dans la maison. C’est un repos bien mérité car je me suis levé à 1h30 du matin (heure de la côte Pacifique).

30082014-P8304818

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *