Nick's Blog

Cet article a été écrit le 17 mai 2019 à Los Angeles, CA.

Notre hôtel est situé sur le bord de la Pacific Coast Highway (route CA 1), et à Huntington Beach, il y a pas mal de circulation sur la PCH. C’est de cette façon que je suis tiré du sommeil à 6h30. Bien, c’est parti pour détailler le programme de la journée avec, dans un premier temps, un copieux petit-déjeuner dans un endroit que j’ai déjà eu l’occasion de fréquenter cinq ans auparavant : le Nick’s Cafe.

Il n’est pas simple de circuler dans DTLA, surtout quand on vient du sud (Huntington Beach) en pleine heure de pointe (9h00). Mais je tenais à faire découvrir le Nick’s Café à Sarah. Bien évidemment, j’avais pris soin de l’avertir de l’aspect « routier » du café tout en ne lui donnant pas toutes les informations pour qu’elle découvre l’environnement par elle-même. Et ce fut réussit ! La petite maison qui abrite l’entreprise est aménagée en deux partie. La première, au fond, est la cuisine où les cuisiniers préparent de délicieux mets pour le petit-déjeuner, principalement à base de porc. Nick, la mascotte, étant un cochon ! La seconde partie rassemble les convives répartis sur des chaises fiées au sol très confortable disposées devant une table en U. Au centre de celle-ci se trouvent les serveurs et serveuses qui servent les plats et nous ravitaillent en eau et en café lorsque nos verres et tasses ne contiennent que peu de liquide.

Bref, très bon moment au Nick’s Café avec des pancakes, oeufs, jambon pour Sarah, tandis que je prends le plat du chef que j’avais déjà pris la dernière fois : jambon (la grosse tranche hein !), des pommes de terre paillasson, des oeufs brouillées et deux tranches à tartiner (avec de la confiture aux fruits rouges). Sarah me laisse l’un de ses trois pancakes ! Nous n’aurons pas faim avant 16h, c’est certain. J’en profite pour acheter une jolie tasse de l’établissement :).

Nous repartons le ventre plein, direction Hollywood pour aller voir le Griffith Observatory. Nous n’y allons pas pour voir les étoiles car nous sommes en plein milieu de la matinée, mais bel et bien pour admirer la vue de Los Angeles depuis cet endroit situé dans les hauteurs d’Hollywood, juste devant le panneau. Nous nous garons sur un parking plus bas et marchons un petit moment pour rejoindre le point de vue. C’est de toute beauté. Il y a même une sortie scolaire qui fait monter aux enfants le chemin « trail » permettant d’accéder au Griffith Observatory.

Après un moment à contempler le lieu, nous reprenons la voiture pour nous rendre à Santa Monica, où nous avons prévu de passer du temps jusqu’à la fin de la journée. C’est amusant, car lorsque j’y suis allé cinq ans auparavant, l’une de mes journées (celle du 3 septembre) c’était déroulée de la même façon, ou presque : le matin consacré à l’Hollywood Sign, et l’après midi à Santa Monica ! (les détails ici). A Santa Monica, nous faisons un tour sur le Pier, croisons une école bilingue (américano-française) d’enfants, enfilons nos maillots de bain et en profitons pour aller sur l’Ocean Front Walk où de nombreux t-shirt et autres goodies sont en vente. Ensuite, nous allons voir les canaux de Venice Beach (dont j’ignorais l’existence cinq ans auparavant tout comme le Griffith Observatory). Les maisons sont sublimes et le cadre pas mal du tout.

Nous voilà de retour sur la plage et c’est parti, nous nous lançons, nous mettons… un pied dans l’eau. C’est frais ! Mais ça reste correct. On ira jusqu’à mettre toute la partie inférieure dans l’eau. La faim se fait sentir vers 17h30 et nous nous commandons un hot-dog chacun et quelques frites à partager dans un endroit qui s’appelle le Pier Burger. Eh oui, c’est un établissement qui fait des burgers, et les hot-dogs ne sont pas terribles, on aurait dû s’en douter. Nous attendons le couché de soleil et prenons de nombreuses photos.

A 19h, nous repartons du parking à 14$ où nous avions stationné la voiture pour la journée. Direction : DTLA. L’appartement AirBnB que nous avions réservé en mars a eu de très mauvais commentaires en avril, et Sarah les a découvert il y a peu. Elle est stressée, d’autant que l’hôte met du temps à répondre. Finalement, nous arrivons vers 20h40, elle nous accueille plutôt bien. Elle est Turque et a vécu quelques temps à Miami avant de venir à Los Angeles. La chambre a l’air correcte malgré ce que nous avons pu lire sur les avis. Et l’avantage : nous sommes en plein milieu du centre-ville de Los Angeles !

Aujourd’hui, nous avons parcouru 88 miles (142 km) en voiture et marché 27 663 pas (23 km, 276% des pas quotidiens recommandés).

17052019-P5170005
18052019-P5180238

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *